13 CHEVAT : LE GRAND KIDDOUCH DE LA LIBERATION D’AUSCHWITZ

Dans le camp d’Auschwitz, en janvier 1945, alors que l’Armée rouge s’approche, un petit groupe de déportés résistants, parmi lesquels Raphaël FEIGELSON, ami et fidèle de notre Communauté, parvient à s’échapper du camp, et marche aussi loin qu’il peut, au milieu des combats entre Allemands et Soviétiques…

Il rencontre des soldats russes. Par un concours de circonstances extraordinaires, le commandant de l’unité est juif et parle yiddish. Raphaël FEIGELSON le convainc de changer son ordre de route et de prendre le chemin du camp, qu’il atteint et libère le 27 janvier 1945.

Selon le calendrier juif, c’était le Shabbath 13 chevat 5705, Shabbat Bechalah.

Comme vous le savez, Bechalah rappelle la traversée de la mer rouge et la fin définitive de l’oppression égyptienne. Conformément à la tradition juive, Raphaël FEIGELSON a voulu célébrer la libération du camp d’Auschwitz par un Kiddouch de reconnaissance, avec toute notre communauté.

C’est ainsi que, depuis près de 30 ans, chaque année, nous commémorons cet évènement en nous réjouissant avec nos amis à travers un grand Kiddouch shabbatique (Kiddouch gadol).

Cette année, ce Kiddouch a été remplacé par des manifestations en Zoom en raison de la crise sanitaire.

Raphël FEIGELSON Z’al nous a quitté le Jeudi 1er Avril dernier à l’âge de 95 ans, veille de la fin de la fête de Pessah. Par une étrange coïncidence, c’est au cours de cette fête qu’on lit le passage de Bechallah relatif à la traversée de la mer Rouge, Shirat ha Yam.